Naissance du Monnayage Islamique, conférence de Gérard Krebs à Avignon

Au début, les arabes reprennent à leur compte les systèmes monétaires des territoires qu'ils conquièrent : solidus byzantin en or à l'ouest et drachme perse en argent à l'est. En 77 de l'Hégire (696), le calife ‘Abd al-Malik crée un système typiquement musulman, qui va rester quasiment inchangé durant toute la période omeyyade. L’une de ses principales caractéristiques est qu’il ne fait aucune référence à un pouvoir temporel. En dehors de l’atelier et du millésime, les monnaies ne portent qu’un message religieux qui occulte le calife lui-même .

340327-0.jpg


A la une !
Dernières publications