L'immortelle beauté des vierges de Sicile...

...Le temps passe. Tout meurt, Le marbre même s'use.

Agrigente n'est plus qu'une ombre, et Syracuse

Dort sous le bleu linceul de son ciel indulgent.

Et seul le dur métal que l'amour fit docile

Garde encore en sa fleur, aux médailles d'argent,

L'immortelle beauté des vierges de Sicile...

José-Maria de Heredia, exctrait


A la une !
Dernières publications